Femmes ambitieuses, femmes prétentieuses ?

Chaque femme qui se détourne de ses aspirations professionnelles est une perte immense.

L’effet A
  1. Ambitieux, euse. adj. et subst. Avec ou sans nuance péj. [En parlant d’une pers. ou d’une collectivité] Qui a de l’ambition ou le désir passionné d’atteindre à l’exercice du pouvoir, aux dignités.
  2. Animé d’idéal. me ambitieuse, caractère ambitieux, cœur ambitieux, desseins ambitieux, passions ambitieuses, projets ambitieux, visées ambitieuses.
  3. Au fig., péj. Qui cherche à éblouir, qui est prétentieux.

Il suffit d’aller faire un tour rapide dans le dictionnaire pour se rendre compte qu’entre la notion d’ambition et de prétention, la frontière est mince.

Ce qui m’interpelle et a suscité la rédaction de cet article, c’est que bien souvent, on associe l’Ambition à la Prétention, surtout quand il s’agit d’une femme. Cet amalgame peut porter préjudice au développement professionnel et à l’épanouissement des femmes.

Femmes ambitieuses

Mais pourquoi, les femmes ambitieuses seraient-elle perçues comme prétentieuses ?

Les femmes, pour la plupart, subissent l’injonction culturelle et sociétale, encore présente en 2022, selon laquelle la femme doit prioriser ses enfants, son foyer, sa famille. Sortir de ce modèle est tout à fait admis aujourd’hui, mais pourtant pas si simple et rarement facilité.

J’en veux pour preuve l’étude de Catalyst qui démontre qu’à compétence égale, une femme voulant gravir les échelons est systématiquement perçue de manière plus négative qu’un homme désireux de faire la même chose. Prétentieuse, vénale, carriériste, égoïste… oui les préjugés envers les femmes ambitieuses sont aussi toujours là !

Mais pourquoi les femmes ambitieuses dérangent-elles ? Tout simplement parce que les stéréotypes existent et que l’être humain a peur du changement ! L’humain aime avoir ses points de repère et tout ce qui perturbe cet ordre rassurant est synonyme de danger. Ainsi la société attend d’une femme qu’elle soit : douce, discrète, obéissante, studieuse, dévouée, capable de faire plusieurs choses à la fois, bienveillante… liste non exhaustive ! Or lorsqu’une personne ne correspond pas à l’idée que l’on se fait d’elle, cela perturbe. Une femme qui ose aller à l’encontre de ces attentes va donc bouleverser l’ordre établi et susciter toutes sortes de sentiments négatifs. Avec en haut du pavé, celui d’être une femme prétentieuse aux dents qui rayent le plancher !

Ces préjugés encore actifs alimentent le fameux “plafond de verre“ : les femmes peuvent progresser dans la hiérarchie de l’entreprise, oui mais seulement jusqu’à un certain niveau. Résultat : elles sont en grande partie absentes du sommet et des postes à responsabilité. Et quand elles y sont, elles se heurtent à la “falaise de verre” : les femmes sont uniquement promues à des postes de pouvoir lorsqu’une entreprise est en crise. Et lorsque la situation s’améliore, ces femmes sont alors poussées du haut de la falaise ou mises de côté.

En parallèle de ces limites extérieures, il y aussi celles que la femme s’impose à elle-même.

La faute à différentes émotions : la peur de ne pas y arriver, de prétendre “à trop”, la culpabilité de sacrifier sa vie de famille au profit de sa carrière, ne pas réussir à assurer partout à la fois (en tant que professionnelle, mère et épouse), la crainte de déplaire et du jugement des autres (des hommes comme des autres femmes, bien souvent très dures envers leurs semblables). Ou bien encore la croyance qu’une femme doit faire ses preuves avant de demander quoique ce soit (poste à responsabilité, augmentation…)

Les fondements de l’ambition au féminin

Face aux nombreux obstacles professionnels rencontrés, les femmes donnent une autre orientation à leur ambition.
L’ ambition féminine, selon les études menées récemment, ne s’oriente pas uniquement vers un désir de réussite professionnelle mais aussi vers l’envie d’accomplissement, de désir de contribuer à quelque chose de plus grand et de nourrir ses convictions. L’ambition prend alors une forme plus personnelle.

3 conseils pour soutenir votre ambition :

  1. Une bonne confiance en soi : composante essentielle de l’ambition, la confiance en soi permet de passer de l’intention à l’action. Elle prend ses bases dans un cercle social valorisant et encourageant.
  2. Des valeurs fortes : mettre son ambition au service de ses conviction, être alignée.
  3. La force des réseaux féminins : les cercles féminins, permet aux femmes d’oser et de mieux se positionner professionnellement.

A vous qui voulez être heureuse (ou l’êtes déjà !)

Si vous vous levez le matin en aimant ce que vous faites, soyez-en fière. Vous avez le droit, et même tout intérêt, à rêver grand ! Parce qu’une femme ambitieuse a sa place. Parce qu’être une meneuse, une ambitieuse, riche en tout point de vie ne fait pas de vous un être prétentieux.
Suivez vos ambitions, le bonheur rejaillira mille fois plus sur vous, sur votre famille, amis, enfants, collaborateurs que si vous passez des heures, frustrées, à vous dire “et si…” 

Alors, j’ai envie de vous dire  » mesdames, osez briller ! « 

Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Retrouvez d’autres articles en cliquant ici.