SAVOIR S'ORIENTER DANS UN MONDE QUI BOUGE​

Le chemin se trace en marchant. Lao-Tseu

Jamais une rentrée n’aura semblé aussi floue et incertaine.

Les bouleversements que nous avons connus ces derniers mois ont changé notre rapport à notre quotidien et au travail notamment. Confrontés à l’incertitude et à l’impermanence des choses, nous devons nous préparer à de nouveaux soubresauts.

Dans ce contexte d’incertitude, nous apprenons à naviguer à vue et à paramétrer en permanence notre GPS.  Cela est d’autant plus inconfortable que, comme le précise le psychiatre Christophe André, « notre cerveau est allergique à l’incertitude. » !

Dans un monde en perpétuelle mutation, savoir gérer les transitions professionnelles fait partie des compétences incontournables. Il s’agit de la compétence à s’orienter !

La compétence à s’orienter, qu’est-ce que c’est ?

Savoir s’orienter n’est pas inné, c’est quelque chose que l’on apprend au fur et à mesure de la vie. Une orientation professionnelle réussie est basée sur du concret, elle est réfléchie et n’est pas laissée au hasard. La compétence à s’orienter, c’est le fait de savoir chercher, analyser et synthétiser les informations concernant sa propre orientation pour se les approprier et s’appuyer dessus pour faire des choix. Ces choix permettent de construire un projet professionnel adapté, qui nous ressemble et dans lequel on pourra s’épanouir. Elle est utile à tous, à tout âge et à tout moment de la vie.

De nombreuses études ont cherché à identifier les indicateurs d’une bonne compétence à s’orienter. Nous les avons regroupés en quatre grandes catégories pour vous aider à y voir plus clair.

Test :

Vous pouvez d’ores et déjà vous auto évaluer sur une échelle de 1 à 5 sur les 8 compétences retenues par Pôle Emploi :

SE CONNAITRE :

Compétence 1 : Confronter ses caractéristiques personnelles à celles du marché et métier ciblé.

S’INFORMER :

Compétence 2 : Chercher de l’information sur le marché du travail.
Compétence 3 : Trouver des pistes métiers diversifiées.
Compétence 4 : Identifier son environnement et les soutiens à son projet.

S’ORGANISER :

Compétence 5 : Mettre en œuvre et adapter son plan d’action à des fins professionnelles.
Compétence 6 : Prioriser les pistes métiers.

COMMUNIQUER :

Compétence 7 : Expliciter son expérience, ses choix et son parcours professionnel.
Compétence 8 : Activer et élargir son réseau.

Si votre moyenne est supérieure à 30 :
Bravo ! Vous vous connaissez parfaitement. Votre curiosité et votre sens de l’analyse vous permettent de faire des choix qui vous ressemblent. Vous faites preuve d’agilité, qualité essentielle pour rebondir et aller de l’avant. Continuez comme cela.

Si votre moyenne se situe entre 20 et 30 :  
vous possédez certaines compétences qui vous permettent de vous projeter et mais avez besoin d’aide pour passer à l’action. Un regard extérieur pour vous aider à prendre de la hauteur et à structurer vos actions. Pensez au coaching de transition ou au bilan modulaire axé sur la thématique de votre choix.

Si votre moyenne est inférieure à 20 :
vous vous sentez perdu ou démuni dans ce monde en perpétuel mutation. Vous avez besoin de faire le point sur vos aspirations, votre parcours et vos talents. Vos connaissances du marché de l’emploi vous semblent insuffisantes et vous ne savez pas où trouver l’information. Un bilan de compétences pourrait vous aider à y voir plus clair et vous permettre d’avancer en confiance pour construire votre projet professionnel

compétences-professionnelles-rh-indigo
Comment développer ces compétences ?

Savoir s’orienter nécessite de bien se connaître et de devenir Expert de soi-même. Qui donc sait mieux que vous qui vous êtes et ce que vous désirez. Il faut ainsi être curieux de soi et curieux des autres, de votre environnement, du marché. Lisez, informez-vous, faites de nouvelles rencontres … et laissez-vous surprendre. Cette phase de découverte de soi et du marché peut prendre plus de temps qu’il n’y paraît, c’est pourquoi, il est important de vous organiser afin d’éviter de vous disperser. Soyez au clair sur votre objectif et prenez des notes. Vous pouvez tenir à jour un tableau de suivi.

Enfin, vous l’aurez compris, réussir sa transition professionnelle, c’est en être l’acteur principal.

Ne négligez pas pour autant l’aide de votre entourage et ayez recours à des professionnels qui sauront vous apporter un regard différent et structurer votre démarche.

cpf-formation-rh-indigo
Pour aller plus loin :

Faites un bilan de compétences individuel ou collectif avec Wish&Switch de Positive Your Job

Ces prestations sont finançables via votre CPF

Vous aimerez aussi 

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Fermer le menu